Impression 3D dans la ville de Toulouse.

L’impression 3D et les normes de sécurité de l’aéronautique

avril 21st, 2018 Posted by Magazine 3D 0 comments on “L’impression 3D et les normes de sécurité de l’aéronautique”

L’impression 3D et l’aéronautique font aussi bon ménage sur les normes de sécurité. Les avantages en termes de coût de production peuvent être faramineux pour les géants du secteur.

La certification, dernier frein levé à l’impression 3D en aéronautique

Pendant longtemps, l’impression 3D ne semblait pas vouloir percer le secteur industriel de l’aéronautique. La raison était sécuritaire et réglementaire. La difficulté tenait dans la capacité des grands noms du secteur à faire certifier les pièces obtenues par fabrication additive, que ce soit par l’agence européenne de sécurité aérienne ou par la FAA (l’Administration Fédérale de l’Aviation américaine). Et pourtant, ce pas important a été franchi en 2017, notamment par l’intervention certifiée de l’impression 3D au sein des célèbres Boeing.

Des coûts bien inférieurs à tout point de vu

Impression 3D dans la ville de Toulouse.Les géants que sont l’américain Boeing ou l’européen Airbus à Toulouse, dans l’usage de la fabrication additive, sont évidents. Les coûts de fabrication sont immensément avantageux. Pour Boeing, cela représente une économie de 3 millions de Dollars, rien que ça, pour chaque avions 787 produit. De plus, une pièce détachée éditée en titane pèse beaucoup moins lourd. Si on multiplie par le grand nombre de petites pièces, cela permet de faire des économies de carburant.

à votre tour de franchir le pas

Si un secteur comme l’aéronautique fait confiance à l’impression 3D, là où la sécurité prend le dessus sur tout autre aspect, votre entreprise pourra franchir le pas. Précisez vos besoins à votre prestataire et vous obtiendrez des pièces conformes aux normes de sécurité de votre secteur.

 

Les matériaux répondant aux normes de sécurité de l’aéronautique

Pour l’aviation et l’espace, l’aspect numéro un d’un matériau est sa résistance à la chaleur en cas de feu. Plusieurs matériaux répondent avec exigence à cette contrainte.

L’Ultem 1010 et 9085, Peek, Meldin, FR5, FR4, PTFE, Teflon, PEI, Ryton R4, PSU (naturel ou chargé) sont autant de matériaux possibles.

Pièces fabriquées en ULTEM pour l'aéronautique

No comments yet. You should be kind and add one!

Leave a Reply

Your email address will not be published.This is a required field!

<small>You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes:<br> <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>